Les 8 meilleures postures de yoga pour vous permettre de commencer de la manière la plus simple qui soit.

Le monde du yoga est fascinant. Si vous envisagez de vous mettre au yoga, voici quelques conseils qui peuvent vous être d'une grande aide avant de devenir un véritable yogi.

La première chose à savoir est que, bien qu'il ne s'agisse pas d'une discipline qui exige un grand effort physique, elle peut vous apporter des bénéfices très similaires à ceux des sports qui l'exigent, comme la tonification, l'augmentation de la masse musculaire et de bonnes performances.

Le yoga est très satisfaisant. Vous constaterez qu'au fur et à mesure que vous progressez, votre corps s'assouplit, votre respiration devient plus consciente et votre corps s'adapte mieux à chaque pratique ; vous serez capable de faire des postures et des torsions dont vous ne vous croyiez pas capable.

D'autre part, elle est considérée comme une discipline très exigeante qui demande beaucoup de concentration. Cependant, une fois maîtrisé, vous découvrirez chacun des bienfaits qu'il apporte, comme la gestion du stress, entre autres.

Comment commencer à faire du yoga en tant que débutant ? Ici nous vous laissons un blog où nous parlons de comment débuter dans ce monde, des astuces et des avantages de cette discipline que nous aimons tant.

Postures pour commencer le yoga

La première chose à garder à l'esprit est que le yoga est une pratique très progressive. Nous commencerons par quelques postures accessibles à toutes les morphologies et conditions physiques, pour gagner progressivement en souplesse et en maîtrise.


Les meilleures postures pour commencer le yoga sont les suivantes :

1. la pose de l'arbre : elle est très bonne pour commencer à gagner en souplesse. Cette posture consiste à se tenir debout en position verticale, vos pieds doivent être complètement alignés avec vos épaules. Une fois que vous avez trouvé une position confortable, vous devez lever la jambe jusqu'à ce que la plante de votre pied soit placée sur l'intérieur de votre cuisse, le plus haut possible ou sous le genou de façon à ce que vos jambes forment un angle de 90º. Pour gagner en équilibre, nous plaçons nos mains à hauteur de poitrine, nous joignons nos paumes et nous gardons notre regard sur un point fixe.


2. Downward Facing Dog Pose: debout dans une position détendue sur le tapis, nous commençons à baisser le dos petit à petit jusqu'à essayer de toucher nos pieds avec nos mains. Lorsque nous voyons que nous ne pouvons plus le faire, nous plions les genoux et plaçons nos mains sur le tapis, puis nous commençons à avancer avec nos mains jusqu'à former un triangle avec notre corps. Nous devons essayer, dans la mesure du possible, de garder la plante de nos mains et de nos pieds près du sol .


3. Pose du cobra : nous nous allongeons sur le ventre et respirons consciemment jusqu'à ce que nous détendions notre corps. Une fois cela réalisé, nous plaçons nos mains sur le tapis pour nous asseoir, de sorte que le bas du corps reste soutenu et que notre poitrine soit relevée.


4. Posture de méditation : cette posture peut sembler très basique, mais elle nous aidera à atteindre une concentration maximale. Nous nous asseyons les jambes croisées sur le tapis et plaçons nos mains sur nos genoux, les paumes tournées vers le haut. Dans cette posture, nous inspirons en remplissant nos poumons d'air et expirons en relâchant autant d'air que possible, en répétant ce processus plusieurs fois jusqu'à ce que nous remarquions que notre corps se détend.


5. Pose de l'enfant : on s'assoit sur les talons et on pose le front sur le sol. Nous plaçons nos mains de chaque côté du corps, les paumes tournées vers le haut. Dans cette position, nous respirons profondément. Vous remarquerez que le bas de votre dos s'étire, ce qui vous aidera à relâcher les tensions dans cette zone.


6. Pose en pince assise : on s'assoit sur le tapis, on étend les jambes et on essaie de toucher la pointe des orteils avec les mains, sans plier le dos. Si nous n'atteignons pas nos pieds, nous irons aussi loin que possible. Cette pose est basique, mais elle peut marquer votre progression dans le yoga. Vous verrez qu'en progressant dans ce monde, vous deviendrez plus souple jusqu'à pouvoir poser votre tête sur vos jambes, mais... Patience ! Vous y parviendrez quand votre corps sera prêt.

    L'important est d'essayer de faire de son mieux en pratiquant ces postures, et la respiration consciente et la concentration sont importantes pour cela. Nous vous recommandons de pratiquer le yoga dans des espaces qui vous aident à atteindre cet objectif.